Une fille Nzimbi défend Bahati dans une affaire d’achat de terrain

Une fille Nzimbi défend Bahati dans une affaire d’achat de terrain

Héritière Nzimbi (qui rappelle le nom du très redouté général Étienne Nzimbi Ngbale Kongo wa Bassa, l’homme qui dirigea l’armée d’élite de Mobutu, DSP, la Division Spéciale Présidentielle), Aurélia Mutanda Nzimbi a démenti des informations faisant état d’achat d’une concession de l’ÉCC, l’Église du Christ au Congo, par le président de la chambre haute du Parlement congolais Modeste Bahati Lukwebo. Aurélia Mutanda Nzimbi, qui réunissait des médias samedi 9 juillet 2022, a déclaré que cette concession avait appartenu à la CSEA, la Communauté de Saint Esprit en Afrique, qui l’avait par la suite offerte à la famille de Gabriel Nzimbi Nsadisi, révérend de cette église et responsable de la parcelle.
« La parcelle convoitée appartenait bien à la CSEA, la Communauté de Saint Esprit en Afrique, qui possède tous les documents de son acquisition, ce qui n’est pas le cas de l’ÉCC, qui ne dispose de rien d’autre à brandir sinon une copie de mauvaise qualité du certificat d’enregistrement datant de 2004. Lors d’une assemblée générale de la CSEA, au cours du dernier trimestre 2019, la Communauté de Saint Esprit en Afrique fit une donation de la parcelle à nous les enfants de feu révérend Gabriel Nzimbi Nsadisi en nous avouant que telle était la volonté de notre défunt père et qu’elle s’était engagée à l’exécuter», déclare Aurélia Mutanda Nzimbi.
Puis : « C’est ainsi que nous avons vendu le reste de la parcelle au professeur Bahati Lukwebo, pas pour nous en servir comme un paravent parce que ce n’était pas du tout ce que nous recherchions. C’est le hasard des circonstances qui l’ont amené comme client ». Pour la fille Nzimbi, contrairement à ce que prétend l’ÉCC, il n’y a jamais de temple dans cette parcelle. « Par ailleurs, contrairement aux affirmations de l’ÉCC et de certains journalistes sous-informés, il n’y a jamais eu de temple sur la parcelle en cause », a-t-elle ajouté.
Cette parcelle, selon des témoignages, a été achetée en 1982 par Gabriel Nzimbi Nsadisi, du temps où il était révérend de la CSEA. Elle avait été acquise sur fonds propres en faveur de sa communauté comme plusieurs autres biens immobiliers. La CSEA faisait partie de la communauté de l’ÉCC avant de quitter cette église en décembre 2019.

ALUNGA MBUWA.

Admin

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.